Le CARÊME

Ce temps de Carême qui nous est offert chaque année pour nous rapprocher de Dieu en marchant vers Pâques est vécu cette année dans des circonstances bien particulières. C'est peut-être l'occasion pour vous, parents, non seulement d'accompagner vos enfants mais aussi de de revivre plus intensément ce temps de cheminement vers la grande fête de la Résurrection de notre Seigneur.

 

Un jardin de Pâques

À réaliser en famille, jour après jour à partir du dimanche des Rameaux,et jusqu'à Pâques...

 

En famille, à l’éveil, en école, en catéchèse aménager un jardin tout au long de la Semaine sainte permet aux enfants d’approcher peu à peu le mystère de la mort et de la résurrection du Christ.

Objectifs :

Découvrir par une activité manuelle concrète le cheminement chrétien vers Pâques et conduire à la prière.

L’activité manuelle : elle permet à l’enfant de mettre en action ses sens, moyen idéal à son âge pour intérioriser ce qu’il vit.

Prière : en cheminant vers Pâques, le chrétien vit un temps fort pour se tourner davantage vers Dieu.

La prière est le moment privilégié pour vivre cette relation avec le Seigneur.

Le jardin de Pâques peut constituer un coin prière. Il nous aide à prier et à préparer notre cœur à la joie pascale

Pour chaque temps fort nous proposons :

  Une activité manuelle qui fait évoluer le jardin de Pâques,

  Un rappel de ce que le Christ a vécu et comment l’Église en fait mémoire,

  Un temps prière avec une parole de Dieu et une prière.

 

Matériel pour réaliser le jardin de Pâques

Place à l'imagination, faites avec ce que vous avez sous la main. Pensez à la pâte à modeler faite maison qui peut être peinte, par exemple.

 

Pour la base du jardin qui va évoluer du Dimanche des Rameaux au Dimanche de Pâques prévoir :

  un plateau ou une corbeille,

  du sable, du gravier, de la terre, de la mousse,

  des feuillages, du buis, des branches mortes,

  un petit pot en terre (par exemple pot de yaourt ou pot de fleurs) et une pierre pour le fermer.

 

Pour les différentes étapes, prévoir les éléments suivant à ajouter :

Dimanche des Rameaux :

  des serviettes en papier ou morceaux de tissus (blanc et couleur),

  buis.

Jeudi saint :

  un petit cube, une petite coupe et un morceau de pain qui peut être découpé dans du carton.

Vendredi saint :

  petites branches de bois et ficelle.

Dimanche de Pâques :

  plante à fleurir type narcisse, jacinthe, jonquille ou branches fleuries,

  bougie type chauffe plat.

 

 

 

 

Réalisation

Avant le dimanche des Rameaux préparer le décor :

  étaler le sable sur le plateau ou dans la corbeille en prévoyant au moins 1 cm d’épaisseur pour que les éléments du décor puissent tenir,

  Installer le tombeau dans un coin en mettant le pot en terre, le recouvrir de terre,

 

  Ajouter le décor de Jérusalem (à télécharger plus bas),

  disposer un chemin de cailloux allant vers Jérusalem, décorer le désert (mousse, petites branches ...). 

 Dimanche des Rameaux :

Activité manuelle :

  découper des petits vêtements dans les serviettes en papier ou les morceaux de tissus,

  les déposer sur le chemin,

  planter des branchettes de buis le long du chemin.

 Faire mémoire :

Quelques jours avant sa mort, Jésus approche de Jérusalem et il est acclamé par la foule qui veut le faire roi.

L’Église revit ce moment en acclamant le Christ et en agitant des rameaux (buis ou laurier) bénis par le prêtre au début de la messe. Nous chantons Hosanna comme la foule qui acclamait Jésus. Ce mot hébreu veut dire "sauve-nous".

Temps de prière :

Parole de Dieu :

"Ils amenèrent l’âne à Jésus, jetèrent leurs vêtements dessus et firent monter Jésus. A mesure qu’il avançait les gens étendaient leurs vêtements sur le chemin. ... La foule se mit à louer Dieu à pleine voix :

"Béni soit celui qui vient, lui, notre Roi, au nom du Seigneur".

(d’après Luc 19 35,38)

Prions :

Avec ceux qui acclament Jésus tu peux reprendre tes rameaux et chanter :

"Hosanna, Hosanna au plus haut des cieux."

 

Jeudi saint :

Activité manuelle :

  sur un petit cube installer une nappe blanche (en papier ou en tissu),

  installer la coupe et le pain. 

 Faire mémoire :

Avant de mourir, Jésus a partagé ce repas avec ses disciples et les a invité à refaire ses gestes et redire ses paroles.

C’est ce que fait le prêtre au cours de la messe. Jésus se rend présent par son corps et son sang à chaque Eucharistie.

Après la messe du Jeudi Saint, les hosties consacrées sont déposées au "Reposoir" lieu magnifiquement décoré.

Les chrétiens sont invités à rester prier devant le Saint Sacrement, en mémoire du Christ qui, après son dernier repas, est parti au Jardin des Oliviers où il va être arrêté. Il a demandé à ses disciples : "Veillez et priez avec moi “.

Temps de prière :

Parole de Dieu :

La nuit même ou il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit : " Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi." Après le repas, il fit de même avec la coupe, en disant : " Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela en mémoire de moi."

(1Co11 23,25)

Prions :

Toi aussi tu peux prendre un petit moment de silence devant le jardin de Pâques et dire dans ton cœur :

" Merci Jésus pour la vie que tu nous donnes."

 

Vendredi saint :

Activité manuelle :

  avec des branchettes et de la ficelle confectionner trois croix,

  les installer au dessus du tombeau sur le Golgotha.

Faire mémoire :

C’est le jour ou Jésus est arrêté, jugé et mis à mort sur une croix.

Il donne sa vie pour nous.

Aujourd’hui dans les églises les chrétiens se rassemblent pour refaire les étapes du chemin de Croix de Jésus.

Dans ton église, il y a, le long des murs, des petits tableaux qui représentent ce chemin de croix.

Tu peux suivre le chemin de croix qui se trouve dans l'église St Paul du Sanitas plus bas (Chemin de croix d'Alfera).

 

Temps de prière :

Parole de Dieu :

"Pilate leur livra Jésus pour qu’il soit crucifié.

Jésus, portant lui-même sa croix, sortit en direction du lieu dit le Crâne, ou calvaire, en hébreu : Golgotha. Là, ils le crucifièrent, et avec lui deux autres, un de chaque coté et Jésus au milieu. ...

Jésus dit " tout est accompli" puis inclinant la tête il remit l’esprit.

(d’après Jean 19, 16-18 ; 30)

Près du lieu où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin, et dans ce jardin, un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore mis personne. Comme le sabbat des juifs allait commencer, et que ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus.

(d’après Jean 19, 41-42)

Prions :

Seigneur aujourd’hui je me souviens de ta mort. Je sais que tu es vraiment mort abandonné par tes amis, crucifié par tes ennemis. Tu leur as tous pardonné. Merci Seigneur pour l’amour que tu nous donnes toujours.

 

Samedi saint :

Faire mémoire :

Jésus est au tombeau.

C’est un temps d’attente, de silence, l’église est vide.

Nous faisons mémoire du passage de Jésus par la mort. C’est un temps de recueillement, comme un jour de deuil. Les cloches ne sonnent plus. Elles ont carillonné une dernière fois pendant le chant du Gloria, au cours de la messe du Jeudi saint. Elles annonceront la résurrection, la nuit de Pâques.

Temps de prière :

Parole de Dieu :

"Maintenant, si notre cœur est triste,

si maintenant nos yeux sont dans la nuit,

c’est que le mont Sion est déserté ;

là, rodent les renards.

...

Fais-nous revenir à toi,Seigneur,

et nous reviendrons.

Renouvelle pour nous les jours d’autrefois."

(Lamentations de Jérémie 5,17-18 et 21)

Prions :

Devant le tombeau fermé tu peux prier notre Père à tous comme Jésus nous l’a appris.

Notre Père qui es aux cieux ...

 

Nuit Pascale et Dimanche de Pâques : le Christ est ressuscité

Activité manuelle :

  rouler la pierre pour ouvrir le tombeau,

  installer le linceul plié (en papier ou en tissu blanc) au fond du tombeau,

  fleurir le jardin,

  mettre la bougie.

Faire mémoire :

Les femmes qui se rendent au tombeau pour embaumer le corps de Jésus trouvent le tombeau ouvert et vide. Christ est ressuscité ! Des hommes en vêtement éblouissant leur annoncent la Bonne Nouvelle.

Le jour de Pâques nous célébrons la résurrection de Jésus. Jésus a vaincu la mort il est vivant pour toujours. C’est la plus grande fête des chrétiens.

Chaque dimanche nous faisons mémoire de la mort et de la résurrection de Jésus. Dimanche signifie "jour du Seigneur".

Dans la nuit de Pâques le prêtre bénit le feu allumé devant l’église. Il allume à ce feu le cierge de Pâques qui symbolise la présence du Christ, lumière du monde, au milieu de nous.

Le jour de son baptême, chaque baptisé reçoit la lumière du cierge pascal.

Temps de prière :

Avec tes parents allume la bougie de ton jardin de Pâques.

Parole de Dieu :

"Le premier jour de la semaine, de grand matin, les femmes se rendirent au sépulcre, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent la pierre roulée sur le coté du tombeau. Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Elles ne savaient que penser lorsque deux hommes se présentèrent à elles, avec un vêtement éblouissant. ... Ils leur dirent : " Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ressuscité".

(Luc 24, 1-6)

Prions :

Avec toute l’Église tu peux redire ce chant :

Qu’éclate dans le ciel la joie des anges ! Qu’éclate de partout la joie du monde, Qu’éclate dans l’Église la joie des fils de Dieu ! La lumière éclaire l’Église, La lumière éclaire la terre, Peuples chantez ! Refrain : Nous te louons, splendeur du Père, Jésus, fils de Dieu.

 

Gardons au cœur cette joie pascale.

Chaque jour prenons un temps devant le jardin de Pâques et redisons :

"Jésus est ressuscité, Alléluia !"

Jérusalem

 

décor de Jérusalem.pdf
Document Adobe Acrobat 289.6 KB
coloriage Rameaux.pdf
Document Adobe Acrobat 312.5 KB
Le jardin avant la Semaine Sainte.jpg
Image JPG 976.8 KB
Le jardin le jour des Rameaux.jpg
Image JPG 955.8 KB
Le jardin le jeudi saint.jpg
Image JPG 858.0 KB
Le jardin le jour de Pâques, lumière de
Image JPG 1.1 MB
Le jardin le jour de Pâques.jpg
Image JPG 1.1 MB

En un peu plus d'une minute, nous vous proposons de (re)découvrir ensemble le Carême grâce aux Tablettes de la foi.

Voici également en power point une présentation du temps de Carême illustrée par des photos provenant d'un pèlerinage diocésain des catéchistes en Terre Sainte en février-mars 2015. Cette présentation pourra vous servir de support spirituel pour vivre ce Carême de façon plus méditative.

Présentation Carême.pptx
Présentation Microsoft Power Point 75.5 MB

Vivre le Carême en famille : en découvrant, en priant, en jouant

Extraits du Power Point qui précède, voici des documents pour découvrir le carême avec vos enfants dimanche près dimanche :

1 Presentation Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 362.2 KB
2 Les 3 piliers du Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB
3 Mercredi des Cendres.pdf
Document Adobe Acrobat 848.4 KB
4 premier dimanche de Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 171.5 KB
5 deuxième dimanche de Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 734.7 KB
6 troisième dimanche de Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 572.9 KB
7 quatrième dimanche de Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 313.2 KB
8 cinquième dimanche de Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 320.4 KB
9 Dimanche des Rameaux.pdf
Document Adobe Acrobat 206.9 KB
10 Jeudi Saint.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB
11 Vendredi Saint.pdf
Document Adobe Acrobat 599.5 KB
12 Veillée Pascale.pdf
Document Adobe Acrobat 275.6 KB
13 Dimanche de Pâques.pdf
Document Adobe Acrobat 729.5 KB

Plus ludique, voici pour vos enfants un chemin vers Pâques à constituer dimanche après dimanche.

Frise vierge Vive le Carême un chemin ve
Document Adobe Acrobat 1.2 MB
Frise Vive le Carême un chemin vers Pâqu
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Pendant la Semaine Sainte,

vivre un Chemin de Croix

Meditation pour le Chemin de Croix de l'église St Paul du Sanitas, à Tours, créé par Gilles Alfera
Ces méditations à lire par le catéchiste ou le parent, pendant la projection des images de chaque station.
Document final d'accompagnement Gilles A
Document Adobe Acrobat 3.2 MB
Les 14 Stations du chemin de Croix de l'Eglise St Paul à Tours
Chemin de Croix enfants Gille Alfera san
Présentation Microsoft Power Point 3.3 MB

Vivre le Carême en jouant : "Marche en Carême"

On peut aussi  entrer dans le Carême par le jeu. Voici "Marche en Carême", un jeu qui ressemble au jeu de l'oie et permet à petits et grands de se retrouver. Les questions peuvent parfois sembler difficiles, c'est l'occasion de s'aider les uns les autres, d'aller chercher dans ses documents de caté, dans la Bible...Bonne marche !

Règle du jeu.pdf
Document Adobe Acrobat 502.4 KB
Réponses aux questions des cartes.pdf
Document Adobe Acrobat 968.4 KB
Plateau de Jeu A3.pdf
Document Adobe Acrobat 611.3 KB
Cartes Bleues Témoins.pdf
Document Adobe Acrobat 788.7 KB
Cartes JAUNES.pdf
Document Adobe Acrobat 683.8 KB
CARTES ORANGES La Bible.pdf
Document Adobe Acrobat 706.1 KB
CARTES ROSES.pdf
Document Adobe Acrobat 736.5 KB
CARTES VERTES.pdf
Document Adobe Acrobat 870.1 KB
Cartes VIOLETTES Piliers du Carême.pdf
Document Adobe Acrobat 901.4 KB

Dieu Tout-Puissant

Qui es présent dans tout l’Univers

et  dans la plus petite des créatures,

Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe,

Répands sur nous la force de ton amour

pour que nous protégions la vie et la beauté;

Eveille notre louange et notre gratitude

Pour chaque être que tu as créé. »

Prière  du Pape François, « Laudato Si »

 

 

Toute l’équipe du Service Diocésain de la Catéchèse de Tours vous souhaite un Joyeux Noël et une belle Année 2020

Bérengère, Claire, Françoise, Laetitia et Sabine.

 

 

La crèche, "un signe simple et merveilleux" Découvrez cette lettre du pape en cliquant ici. Il y explique la signification des différents éléments de la crèche. « Par cette lettre je voudrais soutenir la belle tradition de nos familles qui, dans les jours qui précèdent Noël, préparent la crèche"

 

LAUDATO SI

L'attention aux merveilles de la Création, le respect de tous et de tout ce qui vit,  est le fil conducteur de notre année de catéchèse, avec comme point d'appui Laudato Si, encyclique du pape François publié en 2015. En cliquant ici, découvrez petite vidéo explicative pour les enfants.

Vivre l'Avent

Le 1er décembre prochain, nous entrons dans une nouvelle année liturgique. Après avoir suivi au fil des dimanches de l'année l'Évangile selon st Luc, c'est avec Matthieu que nous allons cheminer cette année (année liturgique A).

Cette période d'attente, pendant laquelle les enfants comptent les jours avant Noël est marquée par l'illumination de nos villes, les musiques dans les rue, les belles vitrines...Tout le monde se prépare. Ce temps d'effervescence est aussi et surtout pour nous un temps de veille, d'espérance : c'est la promesse de Dieu, transmise par le prophète Isaïe, qui se réalise. Dieu vient parmi nous, il vient habiter notre monde ! comment va-t-il, ce monde ?  Ce temps d'Avent nous incite plus encore à y être attentifs, à en prendre soin, en louant Dieu pour toutes les merveilles dont Il nous comble.

 

Vous trouverez des propositions pour vivre l'Avent avec les enfants dans l'onglet catéchistes, rubrique "Autres formations" (accessible avec un code).

CHRIST EST RESSUSCITÉ, ALLÉLUIA !

La joie de la résurrection se poursuit dans la vie, nous dit le pape François.

Le Service Diocésain de la Catéchèse de Tours vous souhaite une

très belle année 2019 

C'est un message de paix que nous adresse le pape François à l'occasion de ses vœux pour 2019. 

Vœux du pape François

EN AVENT AVEC MARIE

Dimanche 2 décembre, nous inaugurons une nouvelle année liturgique, l'année C (avec St Luc) et entrons dans l'Avent,  période de préparation à Noël. Dimanche après dimanche, nous nous mettons à l'écoute, nous apprenons à être attentifs, à nous rendre disponibles,pour accueillir le Messie dans nos vies.

en vous rendant dans l'onglet "catéchistes", vous pourrez prendre connaissance de notre proposition de temps fort pour un Avent à vivre avec Marie.

Représentations de Marie au Carmel de Tours

Archives :

Le temps un peu chargé de la rentrée scolaire, avec son cortège d'inscriptions en tous genres, véritables parcours du combattant pour les jeunes parents, est à présent derrière nous. Ouf ! Avant que les prochaines vacances ne viennent couper notre élan, partons un peu à la découverte de ce que l'Eglise nous invite à vivre sur nos diocèse :

 

RALLYE DU BONHEUR

Samedi 13 octobre, les jeunes du diocèse (primaires, collégiens, lycéens) et leur accompagnateurs, étaient invités à participer à un grand rallye dans Tours, le « rallye du bonheur ».

Les communautés religieuses, à l’origine de cet événement, souhaitaient ainsi trouver un moyen d’entrer en relation avec les jeunes. Loin des idées reçues d’une vie austère, triste, subie, les religieux participant à cette belle aventure ont voulu être témoins du bonheur d’une vie consacrée au Seigneur, à la prière et au service du frère.

Pari réussi puisque les participants, jeunes comme accompagnateurs, organisateurs et communautés religieuses, ont été enchantés par cet après-midi de découverte et d’échange.

Le point de départ fut le rassemblement à la cathédrale. Ponctué par des chants de louange festifs (merci à nos jeunes musiciens !) ce temps permit à Rachelle le Magueresse, responsable de la Pastorale des Jeunes en Âge Scolaire,  de présenter toutes les communautés participantes. Ce fut aussi l’occasion d’entendre les beaux  témoignages de deux religieux, Sœur Véronique, Ursuline et Frère Christian Marie, dominicain.

Les jeunes ont ensuite quitté la cathédrale par groupes, munis de leur précieux livret.  Chaque groupe partait à la découverte de trois communautés, et des jeux dans le livret leur permettaient de comprendre qui ils allaient rencontrer.

Certaines communautés venaient de loin : Chinon, Château-Renault, St Quentin…et avaient donc élu momentanément domicile au Carmel, à St Julien,… : de même que des groupes de jeunes arrivaient de tout le département,  c’est vraiment toutes les communautés du  le diocèse qui les accueillaient !

Après s’être présentés, les religieux proposaient aux jeunes des jeux très variés, parfois des chants, des prières, temps de partage autour de la Parole.

C’est vraiment dans la joie qu’a été vécue cette belle journée, qui s’est terminée avec la messe à la cathédrale, présidée par Mgr Aubertin.

 

 

 

 

 Et maintenant, place aux témoignages, tels que nous les avons reçus de la part des groupes de jeunes et des communautés…

La semaine missionnaire mondiale

 

semaine missionnaire mondiale 2018

Seigneur Jésus,

Sur la croix, Tu as crié « j’ai soif », ultime

parole avant de donner ta vie

pour nous sauver.

Aujourd’hui, manifeste-nous encore

ta miséricorde. Donne-nous de reconnaître

ton amour, d’en vivre et de le rayonner

autour de nous

en fidèles disciples missionnaires.

Seigneur Jésus, nous aussi, nous avons

soif de Toi, de l’eau vive de ta Parole et

de tes sacrements. Qu’ils nous donnent

la force de vivre la mission pour que,

de proche en proche, tous découvrent

ton cœur qui a tant aimé le monde et

se laissent séduire par sa beauté.

Nous te le demandons à Toi qui règne pour

les siècles des siècles.

Amen.

 

La Semaine missionnaire mondiale se terminera avec le dimanche missionnaire mondial, le 21 octobre 2018; Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Après Evangelii gaudium parue en 2013 et Amoris laetitia en 2016, le Saint Siège a rendu public au printemps 2018 la troisième exhortation apostolique du Pape François intitulée « Gaudete et Exsultate » sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel.

NOUVELLE TRADUCTION DU NOTRE PERE

L-oasis-5 Notre Père.pdf
Document Adobe Acrobat 5.2 MB

BIENTÔT LA TOUSSAINT

La Toussaint, ce ne sont pas seulement des vacances qui nous permettent de souffler un peu au milieu de ce long premier trimestre de l'année scolaire. Allons à la découverte de cette grande fête liturgique, fête de tous les saints, avec les enfants !

Dans la rubrique catéchiste, dans l'onglet Sel de Vie, vous trouverez, à l'attention des enfants mais aussi de groupes enfants/ parents, une proposition de temps fort pour découvrir à l’occasion de la Toussaint, le chemin du bonheur que Dieu nous propose. Le chemin vers Dieu est un chemin de sainteté, auquel nous sommes tous appelés à la suite de (et avec) ceux qui nous ont précédés.

 

 

C'EST LA RENTRÉE !

Nous avons le cœur rempli de souvenirs d'été, de moments partagés en famille ou avec des amis, de découvertes, marches, temps de repos ou de lecture, et nous voici de retour à notre quotidien, débordants d'enthousiasme ou un peu effrayés par ce qui nous attend...

Voici quelques mots du pape pour nous aider à affronter cette rentrée à notre juste place, en n'oubliant jamais que nous sommes toujours accompagnés par le Christ, et que, quelle que soit la tâche que nous avons à accomplir, nous sommes importants pour lui. Soyons confiants, Dieu nous connaît et nous aime !!!

 

 

 “Tu es Pierre – c’est-à-dire pierre, roc – et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise » (Mt16,18).

« Aujourd’hui, avec nous aussi, Jésus veut continuer à construire son Eglise, cette maison avec des fondements solides mais où les fissures ne manquent pas et qui a continuellement besoin d’être réparée, comme au temps de saint François d’Assise.

Certes, nous ne nous percevons pas comme des rocs, mais seulement comme de petites pierres. Cependant pas une petite pierre n’est inutile, au contraire, entre les mains de Jésus, elle devient précieuse, parce qu’Il la prend, la regarde avec une grande tendresse, la travaille par son Esprit, et la place au bon endroit, auquel il a pensé depuis toujours, et où elle peut être utile à toute la construction. Et nous tous, bien que petits, nous devenons des “pierres vivantes” parce que quand Jésus prend sa pierre dans sa main, il la fait sienne, la rend vivante, pleine de vie, pleine d’Esprit Saint, pleine de vie de son amour, et c’est ainsi que nous avons une place et une mission dans l’Eglise: elle est une communauté de vie, faite de tant de pierres, toutes différentes, qui forment un unique édifice, sous le signe de la fraternité et de la communion. »

 

                                                                  Pape François, 27 août 2017